Catherine Daufès-Roux
Députée de la 5ème Circonscription du Gard
Catherine Daufès-Roux
Députée de la 5ème Circonscription du Gard

Ouverture de la saison culturelle du Piémont cévenol à Sauve

18 Avr 2022 En circonscription

Je veux dire sincèrement tout le bonheur et l’émotion que j’ai eu de partager ce moment avec vous, ici à Sauve, pour l’ouverture de la saison culturelle du Piémont cévenol.

Sauve, c’est une véritable cité rurale qui respire et inspire la création artistique et culturelle. Un réel imaginaire. Un véritable palais sans barrière entre les univers ; où la nature et la main créatrice de l’homme finissent par s’entremêler ; où les liens se font dans la rue de porte à porte, de fenêtre à fenêtre.

Une sorte de palais troglodyte, puisant sa force des entrailles de la terre et de la roche. Un véritable palais circassien à la fois ancré et en apesanteur, parcouru de fils dans les airs.

Au Moyen-Âge l’on disait que l’air des villes rendait libre parce que les serfs gagnaient leur liberté en rejoignant les villes franches. Aujourd’hui l’on peut dire que Sauve est emblématique de ses cités de la campagne dont l’air rend libre et se passe des frontières !

Le spectacle nous aura embarqué. Un pur produit du collectif de poulpes L'Oktopus, coordonné par Émilie Pécunia.

Tout cela ne serait possible sans le soutien de proximité, humain, financier, logistique et technique, apporté par la commune de Sauve à son écosystème culturel. C’est une œuvre collective, et je pense en particulier à son Maire Olivier Gaillard, dont le cœur pulse au rythme de la vie de sa commune, à Lionel Rougé, adjoint à la culture et aux autres équipiers du conseil municipal. Ils prennent soin du lien entre les protagonistes de la création, du dialogue, et de l’éclosion des projets.

Tout cela est le résultat de la politique culturelle du Piémont Cévenol qui brille par la saison culturelle printanière et automnale qu’elle porte. Je tiens d’ailleurs à saluer son Président Fabien Cruveiller ainsi que sa vice-présidente Stéphanie Laurent, pleinement engagés pour la concrétisation, la mise en musique si je puis dire, des énergies et expressions artistiques de tout ce territoire bouillonnant.

Tout cela est aussi le fruit d’un Conseil départemental du Gard qui s’inscrit en soutien de ses communes et de ses acteurs culturels. J’en salue la Présidente, Françoise Laurent-Perrigot qui, chaque jour, contribue largement à faire communier les hommes et leurs projets dans leur riche diversité.

Parce qu’au fond, dans les tourments et atrocités du monde, qui sévissent aux portes d’une Europe voulue pour garantir la Paix, l’éducation et la culture, qui se déploient dans nos écoles, nos associations, nos rues, nos théâtres, nos salles de spectacles, doivent rester nos meilleures alliées !

Le peuple qui veut la paix, prépare la guerre. Nous le disons et le faisons, pour nous protéger ! Et nous le faisons sans nous priver d’humanisme, de progrès humain, en défendant nos valeurs, nos libertés par et pour la culture !

Alors d’ici quelques jours, quand nous aurons à choisir qui présidera aux destinées de la France et de l’Europe, ne soyons pas passif : choisissons et décidons pour que la culture soit encore synonyme de liberté, de pluralité, de lutte contre toutes les formes de rejet ! Le renoncement et le chaos n’est jamais gratuit. Il fait reculer, se paie comptant et pour longtemps.

Maintenant, et pour l’avenir, c’est l’émerveillement que je nous souhaite avec les spectacles qui suivront.


Articles similaires

Derniers articles

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.